bandeau2 bandeau1 bandeau4 bandeau8 bandeau7 bandeau10 bandeau3 bandeau5 bandeau6 bandeau9
Ecole de Santé des Armées

Pour une formation adaptée

Accueil | Actualités | Voyage humanitaire en Haïti

Voyage humanitaire en Haïti

Mise à jour :24/09/2015  - Auteur :  ESA/AM Clara

Du 16 juillet au 4 août 2015, six élèves de 2ème année, appartenant à l'association Santards du Soleil, sont partis en Haïti pour effectuer un voyage humanitaire. 

Les élèves furent logés dans la zone de Fondwa. Le but de la mission était d'aider les populations locales par des consultations (soins de base) et de la prévention. Accompagnés d'un coopérant français et de traducteurs, ils se sont rendus chaque matin dans des groupements plus ou moins isolés pour prendre en charge des haïtiens qui n'avaient pas les moyens d'aller consulter un médecin en ville.

La prévention était basée sur l'alimentation (maux de ventre, diabète et hypertension), les premiers secours (étouffement, hémorragie, perte de conscience et coup de chaleur), le SIDA, le cycle menstruel et certaines pathologies dermatologiques (teigne). Les populations se sont montrées très attentifs et à l'écoute de ces explications.

Les élèves ont aussi pu remarquer la récurrence des pathologies des Haïtiens : en effet, l'hypertension ainsi que les pathologies de l'estomac (ulcère et acide) concernent la majorité des patients. La prévention a donc été d'une grande aide car elle a permis de faire comprendre que l'alimentation peut jouer un rôle important dans les maladies rencontrées. C'est leur mode de vie qui est en cause dans la plupart de leurs symptômes, il n'a donc pas été facile de faire évoluer les habitudes de vie dans ce pays pauvre où les habitants se nourrissent surtout de riz et de bananes. De plus, les séquelles du tremblement de terre de 2010 sont encore visibles.

L'orphelinat de Fondwa , dirigé par des soeurs, a particulièrement marqué les esprits des étudiants militaires car malgré une vir difficile, ils restent heureux et désireux d'apprendre des autres.

Chaque vendredi matin, les élèves ont aidé le dispensaire de Fondwa en se mettant à disposition du médecin, du pharmacien et de l'infirmière qui mesurait les signes vitaux. Un médecin ne se rendant sur place que le vendredi et le lundi, c'est donc le seul moment où la population peut recevoir un traitement.

Si ce pays est pauvre, il regorge aussi de paysages à couper le souffle, comme le Bassin Bleu, que les élèves ont eu la chance de découvrir.

Ce séjour a permis aux élèves de travailler dans l'humanitaire et de prendre conscience de la pauvreté dans laquelle certains personnes se trouvent. Malgré les difficultés, la bonne humeur et la volonté d'aider leur ont permis d'aller jusqu'au bout de cette belle expérience. 

AM Clara

Haut
Copyright 2017 | Mentions legales
UA-29809718-1