bandeau2 bandeau1 bandeau4 bandeau8 bandeau7 bandeau10 bandeau3 bandeau5 bandeau6 bandeau9
Ecole de Santé des Armées

Pour une formation adaptée

Accueil | Actualités | Le 4 décembre 2014, la cérémonie d’adieu aux armes du médecin chef des services hors classe (MCSHC) Jacques-Philippe Chevreau, Commandant en second l’École de santé des armées

Le 4 décembre 2014, la cérémonie d’adieu aux armes du médecin chef des services hors classe (MCSHC) Jacques-Philippe Chevreau, Commandant en second l’École de santé des armées

Mise à jour :12/12/2014  - Auteur :  CMP/ESA

Le 4 décembre 2014, la cérémonie d’adieu aux armes du médecin chef des services hors classe (MCSHC) Jacques-Philippe Chevreau, Commandant en second l’École de santé des armées (ESA), s’est déroulée sur le site de l’Ecole.

Le médecin général inspecteur Jean-Didier Cavallo, Commandant l’ESA a prononcé une allocution en l’honneur du MCSHC Chevreau qui a fait ses adieux à l’institution après plus de 41 années d’une carrière bien remplie.

La soirée s’est poursuivie en salle du Barry autour d’un coquetel dinatoire convivial au cours duquel étaient présents de nombreux cadres et élèves. Avant de recevoir les traditionnels cadeaux de départs le MCSHC Chevreau a effectué un discours émouvant.

Le MCSHC Chevreau a réalisé une carrière riche et variée, qui doit servir d’exemple aux jeunes aspirants médecins :

Entré à l’Ecole du service de santé de Bordeaux en 1973 il est reçu docteur en médecine le 30 juin 1980. Affecté à l’ESSAT (Ecole d’application du SSA pour l’armée de terre) il rejoint ensuite l’institut de médecine tropicale du Service de santé de Marseille en mars 1981. En octobre de la même année il est affecté en tant que médecin chef du centre médical départemental d’OKONDJA en République gabonaise.

De retour en France en aout 1983 le MCSHC Chevreau est nommé médecin adjoint du centre de sélection de Limoges puis a été affecté dans divers régiments :

Le régiment de marine du Pacifique-camp de Plum de 1986 à 1988, le 1er régiment de hussards parachutistes de Tarbes jusqu’en 1993. C’est ensuite au 1er RPIMA de Bayonne que le MCSHC Chevreau fut affecté pendant 5 ans. En 1998 il rejoint le 126 RI de Brive puis en 2002 il occupera un poste à l’état-major des forces n°2 de Nantes. Il effectuera durant ces années de nombreuses opérations et missions extérieures : les Emirats Arabes Unis, la guerre du golfe avec citation à l’ordre de la division et la croix de guerre des TOE avec étoile d’argent, la République Centrafricaine, le Niger, les Comores, la Jordanie, l’ex-Yougoslavie (Bosnie et Kosovo), le Sénégal, l’Egypte, la Cote d’Ivoire, Haïti.

En 2005 une page se tourne avec la fin de ses affectations dans les forces. Il est désigné directeur de l’enseignement général puis du département de formation initiale spécialisée (DFIS) de l’Ecole du Val de Grâce jusqu’en 2010. C’est le 4 aout 2010 que le MCSHC Chevreau arrive à l’Ecole du Service de Santé des Armées. Pendant les 4 années passées à l’Ecole il a été un second particulièrement compétent et expérimenté, recueillant l’attachement des cadres et des élèves.

Le MCSHC Chevreau est officier de la Légion d’Honneur et Officier de l’Ordre national du mérite.

Nous pouvons lui souhaiter un repos bien mérité et le remercier pour l’exemple qu’il nous donne : celui d’un médecin militaire qui a servi fidèlement la France « sur mer et au-delà des mers, pour la Patrie et l’humanité, toujours au service des hommes ». 

Haut
Copyright 2017 | Mentions legales
UA-29809718-1